Les commerces ambulants

Publié le par Sébastien

 

 Ce qui fait le charme de Séoul, c'est avant tout les personnes qui l'habite. Ce qui frappe le visiteur c'est le nombre incroyable de petits (voire très petits) commerces. On pourait penser que chaque famille possède le sien. Parmi ces commerces ont trouve de nombreux petits commerçants de rue, souvent des gens aux faibles ressources. Il y a ceux qui sillonnent les quartiers en criant, ceux qui utilisent une camionnette avec des hauts-parleurs, et ceux qui s'installent plus ou moins durablement sur un bout de trottoir. Ce type de commerces "sauvages" est très fréquent en Corée. La libre entreprise est ici plus d'ailleur une réalité banalisée.

 

 

On commence avec la deuxième catégorie.

 

Cette femme passe presque tout les jours dans le quartier. Son cri est reconnaible à des centaines de mètres à la ronde. Elle vend des légumes, on plutôt une seule variété de légumes.

 

dsc06622bd

 

 

Voici  la version un peu plus évoluée. Ce commerçant utilise son haut-parleur pour prévenir les gens de son passage. On ne peut pas le rater. Entre les commerçants et les ramasseurs d'ordures plus besoin de compter sur le cocq pour se réveiller le matin. Il vend aussi des légumes.

 

 

dsc02601t

 

 

dsc02605g

 

On continue avec les commerces semi-mobiles. Ce ne sont en général que de vulgaires petites cabanes. La place est un bien précieux ici, d'où une optimisation de l'espace de travail.

 

Un serrurier :

 

dsc06709j

 

 

Un cireur de chaussures : 

 

dsc06826v

 

On continu avec les mini restaurants ambulants. Ces petites installations vendent des brochettes et des plats de pâtes de riz (baignant dans de la sauce rouge). Le plus souvent on peut manger juste devant grâce à de petits sièges rouges en plastique.

 

dsc07070x

 

 

 

dsc07071m

 

 

Voici le plus petit restaurant en "dur" que j'ai vu jusqu'à présent. Il est installé en bordure d'un trottoir juste en face de l'un des gratte ciel les plus moderne de Séoul, la Jongno Tower.

 

 

dsc06864p

 

 

C'est certainement un conteneur réaménagé. Si on veut on peut manger dehors, il y a des tables et des chaises à droite.

 

dsc06863t

 

 

 On fini avec un vendeur de légumes. On se serait trop dire si il s'agit d'un commerce en dur ou en papier journal. Quoi qu'il en soit les plantes grimpantes aîment cette installation. Il semblerait que la vrai boutique soit composée (encore) de conteneurs côte à côte (quelque chose dans ce goût là) :

 

dsc07227c

Publié dans Art de Vivre

Commenter cet article

Christophe 26/09/2010 11:29



Bravo pour ce blog riche et varié Sébastien ! On reconnait bien là ton esprit curieuxet ta sagacité. Les anecdotes et les détails que tu donnent le rendent très vivant et les photos l'illustrent
de la meileure façon. Encore bravo !



Sébastien 04/10/2010 06:37



Merci Christophe pour la visite, j'espère que mes prochains articles iront dans le même sens.



Thierry 22/09/2010 23:22



Pas trop les pieds dans l'eau ? Je crois que tu vas pouvoir nous faire un compte rendu de ce que c'est qu'une averse à Séoul...



Sébastien 25/09/2010 14:27



Oui en effet il y a eu des pluies diluvinnes de dimanche et mardi. Mais ça devient tellement banal que je n'ai pas pris de photos. En revanche j'ai vu à la télé des images des inondations à
Séoul. Je peux vous proposez cette vidéo :


 


http://www.youtube.com/v/AMno6A3PYNg?fs=1&hl=fr_FR">