Le moine de la gare de Suwon

Publié le par Sébastien

 

3 mois que je suis ici et finalement peu d'images m'ont vraiment marquées.  Et bien en voilà une que je ne suis pas prêt d'oublier : ma  rencontre (passive) avec un moine dans la gare de la ville de Suwon. Je suis venu ici pour voir la forteresse (je mettrais les photos sous peu).

 

 

Après être entré dans la galerie marchande du métro remplie d'une vingtaine de marchands de téléphones portables les uns à côté des autres (encore une image assez incroyable) pour me diriger vers la station, je tombe sur ce moine. Il frappe une boule de bois avec une sorte de bâton en bois. Je ne saurais dire s'il priait, quoi qu'il en soit il attendait que les passants du métro fassent des offrandes, mais leur indifférence était telle que cela ma émus.

 

Quelle image remplie de symboles ! Quel pays rempli de contrastes ! Au milieu de ce consumérisme  coréen, de l'importance de l'apparence et du comment les individus sont vu par les autres, bref au milieu de ce monde d'images rempli de futilité, ce moine est là, impassible. Il est dans un autre monde, un monde spirituel bien éloigné de nos problématiques matérialistes. Un état de conscience et de lucidité inaccessible pour la majorité d'entre nous.

 

J'avais déjà vu 2 moines bouddhistes à la sortie d'une station de métro lorsque je m'étais rendu au parc du Bukhansan. Il y avait aussi ces moines qui demandaient des offrandes sur un  sentier de randonnée lorsque j'étais au parc du Seoraksan pour me rendre à la Grotte de Geumganggul. Mais le cadre était tout autre,  alors que là ce moine se trouve à 50 mètres d'un immense centre commercial , devant un immense panneau publicitaire pour Noël  et à 10 mètres de l'une des innombrables chaines américaines qui envahissent la Corée (il s'agissait ici d'un Dunkin' Donuts).

 

Que ces images nous fassent réfléchir

 

 

 

 

 

Publié dans Art de Vivre

Commenter cet article